Eté 2017 II – juillet

Eté 2017 II : juillet

Juillet arrive et peu à peu le vert reprend le dessus sur les couleurs du début de l’été, mais c’est provisoire en attendant les couleurs plus tranchées et plus mures de plein été.

Green takes over again when July comes – but it’ll be short-lived, not long before the ripe, vibrant colours of summer appear.

 

Le début des récoltes – entre deux ou trois semaines d’avance comme depuis le début de la saison.

Everything’s between 2 and 3 weeks early this year.

PS en fait ce sont les nouvelles et les photos des 2 premiers tiers du mois. Les récoltes de fin juillet et du mois d’août – voilà une autre histoire.

PS the news and photos are just for the first 2 thirds of the month – the crops for the end of the month and August have been more than abundant.

 

 

Publié dans Articles in English, Jardin, La nature, Potager 2017 | 8 commentaires

Pause Verdun – 28-30 juillet 2017

Pause Verdun 28-30 juillet 2017

Ca commençait par un spectacle son et lumière qui expliquait, avec des figurants locaux, l’histoire de Verdun et les enjeux stratégiques dans la première guerre. Le spectacle ne s’arrêtait pas avec L’Armistice de 1918, mais continuait après la 2e guerre jusqu’aux années 80 et la construction de l’Europe.

 

A sound and light show to start the weekend. The history of Verdun and its strategic importance in the First World War. . Ending with the building of a united Europe after the 2nd War

Visite du Champ de Bataille, avec ses villages détruits où aujourd’hui la nature a repris ses droits. L’emplacement de certains commerces ou maisons peut être indiqué. Quelques ruines subsistent et sont conservées telles quelles. La terre garde toujours les cicatrices de 2 années violentes.

 

 

 

     

 

 

The battlefields and the villages destroyed in the conflict. Sometimes a plaque marks where a building or shop once stood, or just ruins kept as such. The scarred earth still stands as a reminder.

L’Ossuaire de Douaumont avec son point de vue et ses milliers de tombes de soldats connus et inconnus.  A l’intérieur des plaques avec des noms et dates des disparus : Jules, André, Lucien, Alphonse, Georges …. On cherche le nom d’un grand oncle, on ne l’a pas trouvé, mais on sait qu’il est là.

 

 

Douaumont Ossuary with its thousands of graves, identified and unidentified soldiers. Inside the building plaques with the names and dates of the fallen. First names which sound strange today. We didn’t find a great uncle’s plaque even though it’s there somewhere.

Des visites audio-guidées des Forts de Douaumont et de Vaux : explications très claires de la résistance, la prise et reprise des forts et de leur importance sur la ligne de front et dans la défense de Verdun. Sur le toit on voit la même terre cicatrisée mais on comprend beaucoup mieux leur importance géographique quand on voit le paysage derrière. Des restes de tranchées tout autour dans ce qui est aujourd’hui une forêt.

 

 

 

 

Audio visits of the two forts, Douaumont and Vaux. Very clear explanations of life in the forts, the battle, the capture and retaking of the forts. Outside with views of the surrounding countryside it’s easy to understand why these two forts were so strategically important. The ground scarred with craters and not far away remains of some of the trenches in what today is a forest.

Il fallait réserver l’horaire pour la visite, par wagonnet autoguidé, de la Citadelle Souterraine où on voit des mises en scène de la vie dans la défense des forts, de la vie dans les tranchées et un parcours de mémoire en fin de visite.

 

In the underground Citadel in town it’s a good idea to book a time slot for the visit where a small automatic truck takes you round the labyrinth. Holographic reconstructions of life in the forts and trenches.

Un tourisme bien organisée, énormément de visiteurs de tous âges, toutes nationalités et de toute origine. Beaucoup de jeunes tout aussi fascinés que leurs parents. On sentait bien que c’était par choix que tout le monde était venu.

   

The tourist infrastructure is extremely well organized. Visitors come from all over, all ages, nationalities and backgrounds, young and old. Everyone clearly fascinated and there by choice.

Le temps aussi de visiter la ville et de profiter des terrasses et d’un concert gratuit le long de la Meuse. Une autre population et une ambiance qu’en région centre. On sentait que c’est qu’en grande partie les gens du coin qui sortaient le samedi soir, et des gens qui n’avaient peut-être pas des moyens de partir pour profiter de l’été, alors ils le font chez eux.. Une ambiance du nord de l’Europe déjà.

 

 

 

Saturday evening in town, restaurants, cafés and an open-air concert on the banks of the Meuse. A lot of the people seem to be local and maybe don’t have the means to go away during the summer break. A definite northern European feel to things.

Une très bonne expérience ces quelques jours qui a servi de renouer avec des valeurs plus profondes et de rappeler pourquoi il est si important d’avoir une Europe unie. Important à un moment où d’autres cherchent à s’en séparer à tout prix.

 

A very worthwhile weekend and a time to refocus on what’s important, and why a united Europe is so vital at a time when some seem to be turning their backs on our recent history.

  

Publié dans Articles in English, Histoire, Hommages et personnalités, Vacances | Laisser un commentaire

Eté 2017 I – juin

Juin

Et dans l’espace de deux ou trois jours les tons orange et rouges vifs de l’été apparaissent.  Les couleurs de l’été sont bien là, et elles sont partout.

In just two or three days the bright oranges and reds of summer appear. Colour is everywhere.

C’est l’heure des toutes premières récoltes aussi. The first harvests.

La vie et les travaux dans le jardin changent et se mettent en mode été aussi. Life and jobs  move into summer mode.

Caché derrière toutes ces couleurs tout pousse et se prépare. Behind all of these colours, everything is growing ….

 

…. and it’s not just the vegetables. Et pas que des légumes non plus.

 

 

Cette année tout a entre 10 et 20 jours d’avance sur l’année dernière.

This year everything’s  between 10 and 20 day’s earlier than it was last year.

Juin 2016

 

 

 

Publié dans Articles in English, Jardin, La nature, Potager 2017 | 6 commentaires

Simone Veil

Courage.

Conviction.

Dignité.

1927 – 2017

 

Publié dans Actualités et politique, Hommages et personnalités | 3 commentaires

Printemps 2017 au jardin

Printemps 2017

Mars, avril et mai.

  

 

Le jardin nous fait des études en jaune, puis en blanc.

It starts with yellow then turns to white.

Ensuite les couleurs changent et on va sur les bleus et lilas.

After, the lilacs and blues

 

  

Puis viennent les verts de tons différents.

Then different shades of green.

  

Après ce sont les roses pales qui apparaissent.

Pale pinks follow

 

Et tout d’un coup on se rend compte que petit à petit tout s’est mis en place et commence à pousser sans trop se faire remarquer.

Without realising it everything’s there and starting to grow.

  

  

Nous quittons tout doucement le printemps et allons vers les rouges et oranges de l’été …..

Spring’s already on its way out and it won’t be long before summer’s reds and oranges.

Mise en place détaillée, mois par mois 2016.

2016 month by month

mars – avril 2016

mai 2016

 

Publié dans Articles in English, Chartres, Jardin, La nature, Potager 2017 | 7 commentaires

Très grande pause marches

Très grande pause marches : 9 au 20 avril 2017.

Day 1 : 0 km

Chartres – Paris – Avallon – Vézelay.

Avallon retrouvailles sympathiques avec des anciens voisins de Chartres.

 

Puis on nous emmène à Vézelay et nous montons la colline vers notre hébergement pour la nuit.

 

 

Day 2 : 13.5 km

Vézelay – St Père – Domécy sur Cure.

Mise en pied. Déjeuner à côté d’un pont romain et un grand viaduc qui enjambent la Cure.

Petite étape cause lieu d’hébergement, mais pas mal pour une première journée. Gîte d’étape chez l’habitant.

Day 3 : 20.2 km = 33.7 km (+ 5 km en voiture)

Domécy sur Cure – Corbigny

Les premières hirondelles. Nous passons devant le Mont Sabot que nous garderons à l’horizon pendant plus de 24 heures .

  

Gîte d’étape chez l’habitant. Nous demandons la rue dans le bar du coin, mais les habitants ne la connaissent pas, même si elle ne se trouve qu’à 50 mètres. « Ca fait toute ma vie que j’habite ici, mais je ne la connais pas ! – Ah ! c’est la rue du véto ! » Dîner dans une pizzeria – 4 fromages.

Day 4 : 18.5 km = 52.2 km

Corbigny – St. Révérien.

 

St Révérien – une petite ville avec des beaux bâtiments, autrefois une ville pleine de vie, aujourd’hui tout est fermé, aucun commerce, il n’y a que des retraités qui y habitent.

 

Hébergement dans un refuge de pèlerin. Dîner improvisé sur place avec un marcheur suisse qui picole bien.

 

 

Day 5 : 17 km = 69.2 km

St Révérien – Prémery

 

 

Arrivés vers 13h30 – un peu fatigué et irritable, normal pour un 3e ou 4e jour de marche il parait – arrivés tôt pour nous installer avant 14h30 (ou après 17.30) au Restaurant des Copains, un des seuls bars/restaurants toujours ouvert et qui fait un prix pèlerin. Merci Mr. Claude.

 

Une autre ville où on voit beaucoup de maisons et commerces fermés.

Day 6 : Vendredi Saint 17.8 km = 87 km

Prémery – Guérigny

Une longue vallée verte.

Des usines fermées à l’entrée de la ville, mais on découvre une petite ville qui vit, et où la plupart des commerces semble être ouverte.

 

Hébergement dans un petit refuge pèlerin – petit dortoir pour 4 que nous partageons avec une belge germanophone qui fait une semaine de marches longues – env 30km + par jour.

  

Day 7 : 16 km = 103 km

Guérigny – Nevers

Nous sommes surpris par la gentillesse des gens qui s’arrêtent même en voiture savoir si nous avons pas besoin de quelque chose , ou pour nous montrer le bon chemin à suivre.

 

Nous franchissons les 100 km au dessus de l’autoroute

 

Décalés et désorientés arrivés dans une grande ville.

Logés chez Ste Bernadette, et le luxe, une chambre seul avec du chauffage. Un délicieux bœuf bourguignon.

 

Day 8 : Dimanche de Pâques. 20 km = 123 km

Nevers – St Parize le Châtel

 

Traversée de la Loire et ensuite un paysage bien plus plat..

Nevers nous parait presqu’aussi sinistré que les villages et villes que nous avons traversés dans la Nièvre.

 

 

Après un déjeuner frigorifiés sur les marches de la poste à Magny Cours : nous n’échapperons pas au bruit du circuit pendant 24h – nous nous réchauffons une heure dans le seul bistrot ouvert et sommes étonnées par la consommation des piliers de bar du village.

St Parize le Châtel  : refuge de pèlerin tout petit – dîner dans le restaurant du village, linguine au bœuf charolais au roquefort.

  

Il fait très froid, et chauffage en panne.

Day 9 : 19 km = 142 km

St Parize le Châtel – Le Veurdre

Paysages plus plats encore. Quelques vignobles. St Pierre le Moutier, un café dans bar ouvert avec les meilleures toilettes qu’on ait jamais vues. Quelques courses pour le soir.

Traversée de l’Allier.

 

 

Hébergement dans un refuge pèlerin très bien équipé mais sans chauffage.

 

37.5 cl pour 3 !

Day 10 : 23 km = 165 km

Le Veurdre – Valigny,

l’étape la plus longue, effectuée sans difficulté aucune.

Paysage plus ondulé, par moments l’horizon est bouché par les bois ou les bocages.

Encore des villes et villages dépeuplés et quasiment déserts. Hébergement dans un hôtel, bar restaurant , le seul commerce du village encore ouvert, et nous fêtons les 100km avec un double porto.

 

Day 11 : 18 km = 183 km

Valigny – Charenton du Cher

Gelée blanche en partant, paysage plat , puis ondulé et boisé.

Beaucoup de km sur la D64. Déjeuner sous les remparts d’Ainay le Château.

 

Un vent fort qui vient du nord-est.

 

Hébergement dans une grande maison bourgeoise à Charenton du Cher.

Village où presque tous les commerces sont maintenant fermés. Dîner avec la propriétaire qui s’est fait livrer une pizza. Quasiment le seul emploi pour les plus jeunes : services à domicile pour les personnes âgées.

 

Day 12 : 12 km = 195 km, on va appeler ça 200 km.

Nous suivons le Canal du Berry jusqu’à St Amand Montrond.

Traversée du Cher avant de prendre le car pour Bourges.

Retour à la civilisation et une très grande ville. Rien à manger dans le café face à la gare, et les toilettes sont hors service.

Train jusqu’aux Aubrais, et un autre pour Orléans, puis le Trans Beauce jusqu’à Chartres.

Le retour, mais la découverte d’une autre façon de vivre : ses propres affaires se limitent à à peine 8kg portés sur le dos, et ça suffit largement. Découverte aussi d’une autre France, déserte, dépeuplée et apparemment oubliée. Et nous sommes en période électorale ….. je me passe de commentaire.

Publié dans Balades/Randos, Chemins de St Jaques, La nature, Vacances | 5 commentaires

Petite pause Saarland / Moselle.

Petite pause Saarland / Moselle.

24-26 mars 2017

 

 

Flâneries dans le centre ville de Sarrebruck

 

et dans le Deutsch-Französischer Garten.

Découverte de la citadelle de Bitche et ses environs :

 

 

 

haut lieu de résistance française en 1870-71. Une excellente présentation audiovisuelle du siège.

Trop court …. A approfondir ….

 

Publié dans Allemagne, Vacances, Voyages | 4 commentaires